Open main menu

Paul Chanel Malenfant

Paul Chanel Malenfant (born 1960) is a Québécois writer and professor. He won a Governor General's Award in 2001.

LifeEdit

He graduated from the Université de Montréal and the Université Laval.

He was a professor at Cégep de Rimouski and then l'Université du Québec à Rimouski until 1982.[1]

WorksEdit

  • Poèmes de la mer pays, Hurtubise HMH, 1972, ISBN 9780775800555
  • Forges froides, Quinze, 1977, ISBN 9780885651450
  • Le mot à mot, Le Noroît, 1982, ISBN 9782890180697
  • Les Noms du père, Le Noroît, 1985
  • En tout état de corps, Écrits des Forges, 1985
  • Coqs à deux têtes, NBJ, 1987
  • Tirer au clair, Le Noroît, 1988
  • Le Siècle inachevé, Éditeq, 1989
  • La Table des matières, Le Noroît, 1990
  • Voix transitoires, Le Noroît, 1992
  • Le verbe être, L’Hexagone, 1993, ISBN 9782890064737
  • Hommes de profil, Écrits des Forges, 1994
  • Fleuves, Le Noroît, 1997
  • Quoi, déjà la nuit?, L’Hexagone, 1998
  • Des airs de famille, L’Hexagone, 2000
  • Des ombres portées, Le Noroît, 2001
  • Vivre ainsi, Le Noroît, 2005
  • 'Si tu allais quelque part. ill. de Lisa Tagnon. Éditions La courte échelle. 2003. ISBN 978-2-89021-622-8.CS1 maint: others (link)
  • Rue Daubenton, L’Hexagone, 2007, ISBN 9782890067967
  • Tombeaux, L’Hexagone, 2010
  • La petite mariée de Chagall, 2012
  • D'un genre, l'autre? , Le Noroît, 2015
  • Toujours Jamais, Éditions de l'Hexagone, 2014, ISBN 9782896480487[2]
Works in English
  • If this Were Death, Translator Marylea MacDonald, Guernica Editions, 2009, ISBN 9781550712711

HonorsEdit

ReferencesEdit

  1. ^ "Recherche - L'Île". www.litterature.org. Retrieved 2015-12-08.
  2. ^ Corriveau, Hugues (15 February 2014). "Paul Chanel Malenfant en eaux troubles". Le Devoir.

External linksEdit